Petites annonces

On trouve de tout dans les petites annonces col­lées sur les évacua­tions des gout­tières avec leur petite frange de numé­ros de télé­phone à découper.

Comme un inven­taire à la Pré­vert, l’accumulation des pro­po­si­tions créée une forme poé­tique. Des mas­sages thaï­lan­dais, russes, indiens… aux heures de ménage, de repas­sage (par vague géo­gra­phique selon les périodes et les quar­tiers : polo­naise, russe…) et de baby-sitting, en pas­sant par de menus tra­vaux de plom­be­rie et de bri­co­lage, des cours de langue, de mathé­ma­tique, des pra­tiques de dédou­ble­ment astrales pro­po­sées par quelque secte. Une chan­teuse, influen­cée par Lacuna Coil, Tris­ta­nia Para­dise Lost, Saturns, The Gathring… cherche un groupe et d’autres cherchent des places de concert, de match de foot… sans comp­ter les annonces en chi­nois du côté de Bel­le­ville ou du 13e arron­dis­se­ment de Paris.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

On relira avec plai­sir les petites annonces de “L’Os à moelle” de Pierre Dac & Fran­cis Blanche avant d’aller col­ler nos propres textes : « Ingé­nieur dans le nucléaire chez AREVA cherche solu­tion pour déman­tè­le­ment de cen­trale ato­mique », « Étudiant en Sciences Poli­tiques pro­pose pro­gramme élec­to­ral (de gauche ou de droite) pour sor­tir de la crise écono­mique », « Urgent ! cherche 2 places pour le pro­chain concert de Amy Wine­house »…