Protection

Petit arbre en pot des Archives Natio­nales, pro­tégé par un sys­tème de vidéo­sur­veillance à caméra pivo­tante.

L’alarme est don­née à chaque feuille qui tombe afin que per­sonne ne puisse les ramas­ser sous peine de pour­suite judi­ciaire puisque cet arbre est bre­veté par une mul­ti­na­tio­nale de l’agroalimentation ayant pris des parts dans le capi­tal de la SA ANF (Archives Natio­nales France) avec 42 % des droits de vote. Le don de cet arbre avait déclen­ché une polé­mique dans le choix de l’entreprise pour le contrat de sur­veillance étant donné que c’était la même qui pro­té­geait la femme du chef du gou­ver­ne­ment ainsi que celle du pré­sident de la FAO.