Le Départ

Je venais de récu­pé­rer le Rol­lei Flex du père d’un de mes oncles qui avait été pho­to­graphe.

Avec cet appa­reil, il avait pho­to­gra­phié Dali, Grace Kelly, De Gaulle… Je ne jurais alors que par Robert Dois­neau et j’adorais fré­quen­ter les cafés puisque j’en avais le temps et les moyens étant étudiant à la Sor­bonne.

Aujourd’hui le café a été entiè­re­ment refait en plus moderne. Il y a moins de recoins comme à l’époque mais c’est tou­jours le café prin­ci­pale des rendrez-vous place Saint Michel : « le Départ »